Foire aux questions pour les installateurs professionnels

La FAQ fournie ci-dessous est conçue comme une ressource d’assistance aux  installateurs solaires professionnels. Si vous êtes propriétaire ou installateur non professionnel, veuillez cliquer ici pour visiter la FAQ des propriétaires.

Vous pouvez également consulter notre politique d’assistance technique aux particuliers ici

Général

Consultez le site Web APsystems de votre zone géographique et rendez-vous dans la section Ressources > Support. Sur la page Support, vous trouverez un formulaire permettant de contacter l’assistance technique d’APsystems. Vous pouvez également contacter l’assistance technique par email via  support.emea@apsystems.com ou appeler notre hot-line. Le détails des coordonnées se trouve sur la page  Support,

Notre Assistance technique étudiera votre question et vous répondra dans les plus brefs délais

APsystems n’offre généralement pas d’assistance sur site. Les installateurs peuvent contacter notre équipe d’assistance avec les méthodes décrites ci-dessus. Notre équipe pourra offrir des instructions pour traiter et corriger les problèmes rencontrés sur site, certains pouvant même être résolus en ligne. Si vous êtes actuellement sur site, contactez votre support technique APsystems pour recevoir de l’aide.

Oui, vous pouvez accéder à la foire aux questions “particuliers” en cliquant sur le lien suivant 

Il n’y a pas de programme de certification pour les installateurs.

Pour leur formation/information les installateurs ont à leur disposition la documentation complète de nos produits, des vidéos sur notre site internet, ainsi que l’accès à des téléformations régulières.

Vous pouvez également poser vos questions techniques à support.emea@apsystems.com

En règle générale, APsystems vend exclusivement à travers un réseau de distributeurs officiels qui revendent aux installateurs professionnels.

Vous trouverez la liste de ces distributeurs sur notre site internet.

Vous devez contacter un installateur professionnel pour dépanner votre installation. Il travaillera avec le Support Technique APsystems afin de déterminer la cause du problème et le réglera, et si nécessaire remplacera un appareil défectueux. Dans la plupart des cas, le dépannage implique des travaux électriques ou une intervention en toiture. Pour les dépannages, APsystems recommande que les particuliers aient recours à un installateur professionnel pour des raisons de sécurité et de responsabilité.

Micro-onduleurs

L’UID (identifiant unique), ou numéro de série, est un numéro unique à 12 chiffres qui est attribué à chaque micro-onduleur.

L’UID ou numéro de série se trouve à l’avant du dispositif. Il s’agit d’un nombre à 12 chiffres commençant par « 4 », « 5 » ou « 8 ».

APsystems utilise les connecteurs Multi-Contact (Stäubli) MC4 standard du marché pour toutes les entrées DC.

Oui, vous pouvez combiner l’YC600 et le QS1 sur le même circuit de branche, car ils utilisent le même connecteur AC sur l’onduleur et la même connexion AC sur la ligne principale AC, jusqu’à 14 modules PV ou jusqu’au seuil permis par le disjoncteur.

APsystems se spécialise dans la fabrication d’onduleurs à entrée multi-module et ne propose pas d’onduleur à entrée pour module unique. Si votre installation compte un nombre impair de modules sur votre installation, il suffit de fermer l’entrée inutilisée avec un bouchon anti-poussière/d’étanchéité MC4.

YC600, conçu pour jusqu’à deux modules solaires
QS1 et YC1000, conçus pour jusqu’à quatre modules solaires

Oui, les onduleurs YC600 et QS1 possèdent un MPPT par entrée permettant de connecter des panneaux de différents types ou orientation.

Non, l’onduleur YC1000-3 est à MPPT unique et nécessite les MÊMES modules solaires avec la MÊME orientation.

Pour connaître les caractéristiques techniques des micro-onduleurs APsystems et notamment la plage de tension MPPT, la tension d’entrée DC maximum ou le courant d’éntrée DC maximum, afin de vérifier la compatibilité et le dimensionnement des modules, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque.

Les micro-onduleurs APsystems sont compatibles avec la plupart des modules PV à 60 ou 72 cellules. APsystems est compatible avec toutes les marques de panneaux PV. Les onduleurs YV600 et QS1 peuvent produire 300 W par canal. Cela ne veut pas dire qu’il faut les associer à un module PV de 300 W. Il faut surdimensionner le module PV, car son rendement STC nominal correspond à des conditions optimales que vous n’aurez que rarement, à cause de la météo, de l’ombre, des nuages, de feuilles, de la poussière, etc., sans oublier l’usure normale qui se produit sur 25 ans et qui dégrade la qualité du panneau. La plupart des installateurs professionnels utilisent un rapport de 1,2 ou 1,25 pour déterminer la bonne taille de panneau par rapport à votre onduleur. Cela signifie qu’un module PV de 360 à 375 W peut être associé aux onduleurs YC600 et QS1. Les modules PV d’une capacité supérieure ne risquent pas d’endommager ou d’affecter l’onduleur. Le phénomène d’écrêtement sera simplement amplifié. Veillez également à contrôler le rendement PTC du module PV pour mieux estimer la production d’énergie en conditions réelles.

Le YC1000 n’ayant qu’un seul MPPT peut être couplé à des panneaux de puissance plus élevée (jusqu’à 400W par panneau) si seulement 3 panneaux sont connectés.

YC600 : 7 onduleurs
QS1 : 3 onduleurs
QS1+YC600 : maxi 14 modules
YC1000 : 12 onduleurs

Non, le micro-onduleur ne peut produire de l’énergie lorsqu’il n’est pas relié au réseau. C’est pourquoi on parle de micro-onduleur réseau.

Cette possibilité dépend des règlementations locales (non valide en France, aux États-Unis ou au Canada).

Pour en savoir plus sur la LED, consultez les instructions d’installation pour votre micro-onduleur en vous rendant sur le site Web APsystems de votre régional et en allant sur la section Ressources > Bibliothèque. Vous pouvez en savoir plus à leur sujet dans les vidéos d’installation APsystems sur notre chaîne YouTube.

Oui, veuillez réaliser l’installation conformément à la règlementation locale ou aux règlementations de l’autorité compétente locale.

Oui, un transformateur galvanique est intégré dans chaque micro-onduleur.

Aucune configuration spéciale n’est requise, les onduleurs APsystems s’allument et produisent de la puissance lorsqu’ils détectent une ou plusieurs entrées DC, une bonne alimentation AC et une bonne fréquence et après un délai de temporisation de 300 secondes.

Oui,  ce risque est écarté tant que la tension d’entrée et le courant du module sont conformes aux caractéristiques du micro-onduleur (Plage de tension MPPT, plage de tension de fonctionnement, tension d’entrée DC maximum, courant d’entrée DC maximum) dans les plages de températures typiques de la zone géographique d’installation.

Pour connaître les caractéristiques techniques, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque.

Pour connaître les caractéristiques techniques, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque.

Pour connaître les caractéristiques techniques, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque.

La rondelle en étoile, ou WEEB, est préinstallée et conçue pour lier électriquement l’onduleur aux rails pour assurer la mise à la terre. Contrôlez les règlementations locales ou les spécifications de l’autorité compétente locale pour connaître la bonne procédure de mise à la terre pour votre installation.

Ce type de protection ne s’applique qu’aux systèmes DC supérieurs à 60 V (EMEA). Les micro-onduleurs APsystems ne sont pas concernés par cette règle, car ils fonctionnent bien en dessous de 60Vdc.

Tout à fait, des micro-onduleurs APsystems ont déjà été installés dans des conditions difficiles pour ensuite fonctionner normalement pendant plus de dix ans. Nous veillons aussi à ce que nos produits réussissent les essais HALT, qui incluent : la chaleur humide, le gel humide, le brouillard salin et les UV.

Le QS1 et le YC600 sont conformes aux règlementations locales relatives au contrôle de la puissance réactive, notamment les normes EN50549 et VDE AR-N 4105.

Oui, APsystems recommande fortement d’installer un dispositif de protection contre les surtensions pour la maison entière au niveau du compteur dédié. Vérifiez les règlementations locales ou contactez l’autorité compétente locale.

Non, APsystems ne propose pas de produit pour les installations autonomes (non connectées au réseau) à l’heure actuelle. Tous les produits APsystems sont conformes à la norme anti-îlotage IEEE-1547

EMA

Consultez le site Web APsystems de votre zone géographique dans la section Ressources > Support.

Sur la page Support, vous trouverez un formulaire permettant de contacter l’assistance technique d’APsystems dans votre région. Faites votre demande sur le formulaire ou envoyez un e-mail contacter l’assistance technique par email via support.emea@apsystems.com . Vous pouvez également appeler notre hot-line  (détails sur nos pages Ressources > Support).

Notre assistance technique pourra réinitialiser/modifier votre nom d’utilisateur, adresse e-mail ou mot de passe de connexion

Non, votre onduleur n’est pas défaillant. La puissance de sortie varie généralement de +/- 10 % d’un module à l’autre. En outre, l’ECU/passerelle de communication « interroge » ou analyse chaque onduleur pour connaître leur production de puissance toutes les cinq minutes. L’instant d’interrogation peut varier de quelques minutes pour chaque panneau solaire, c’est pourquoi des variations peuvent apparaître occasionnellement. L’ombrage peut également varier d’un module à un autre.

Si le message NC s’affiche pour un ou plusieurs panneaux, différents points peuvent être contrôlés : Vérifiez que l’ECU est connecté à Internet. Vérifiez que l’antenne de l’ECU (ECU-R ou ECU-C) ne se trouve pas dans le tableau électrique. Essayez de repositionner les antennes des ECU (ECU-R ou ECU-C) ou d’utiliser une rallonge d’antenne pour vous rapprocher des micro-onduleurs, repositionnez l’ECU plus près des micro-onduleurs pour une meilleure communication. Si vous possédez un dispositif ECU-3 ou plus ancien avec communication CPL (onduleurs YC500), vérifiez que vous n’avez pas récemment branché des appareils électriques pouvant provoquer des interférences au niveau du signal CPL et empêcher une bonne communication entre l’ECU et les onduleurs. Si oui, vous pouvez essayer de brancher la prise électrique de l’ECU (CPL) aussi près que possible de votre installation photovoltaïque. Vous pouvez également essayer d’utiliser un câble Ethernet au lieu du WiFi pour vous connecter au routeur. Si l’erreur NC est affichée pendant plus de 2 jours, contactez votre support technique APsystems

Vérifiez que les disjoncteurs AC sont en position marche, que l’électricité est raccordée jusqu’au bout du circuit de chaque branche et que les panneaux sont propres.

La passerelle ECU d’APsystems capture un instantané des données de chaque micro-onduleur sur le côté DC toutes les cinq minutes pendant le fonctionnement du système. Ce n’est pas conçu pour servir de compteur d’énergie. Le fournisseur d’électricité utilise un compteur d’énergie qui mesure en permanence la production d’énergie côté AC et collecte ces données en temps réel. EMA est destiné à démontrer la production d’énergie et non pas à enregistrer la quantité d’énergie produite. Les valeurs de production d’énergie présentées dans EMA sont une estimation basée sur ces intervalles. Elles seront souvent différentes des informations présentes sur votre facture d’électricité, en raison des différences de fréquence d’analyse, de précision et de type de mesure (AC et DC).

Vert : le système fonctionne normalement.
Jaune : cela peut avoir différentes significations :
1. Une partie de la communication avec le micro-onduleur a été interrompue depuis le début de la journée, ou…
2. Certains micro-onduleurs n’ont pas bien été enregistrés, ou…
3. Certains micro-onduleurs ne produisent que peu d’énergie (comportement anormal ou lumière du soleil faible ou manquante).
Vous pouvez contrôler les informations détaillées sur le site dans EMA et vérifier l’enregistrement de l’UID du micro-onduleur.
Rouge : l’ECU n’est pas connecté à Internet.
Noir/gris : le système n’a jamais envoyé de données de production. Ce système est peut-être hors ligne. S’il doit être en ligne, vérifiez que l’ECU a bien été installé et connecté à Internet.

L’ECU « interroge » chaque micro-onduleur toutes les cinq minutes, pour un total de vingt interrogations par heure, et les données sont envoyées au portail EMA toutes les 15 minutes.

Vert : production solaire (toujours positive) – mesuré
Gris : réseau (positif ou négatif) : importé ou exporté – mesuré
Bleu : consommation des appareils électriques dans le domicile – calculé (toujours positif). Si la courbe verte est négative, inversez la direction du transformateur de courant mesurant la production PV. SI la courbe bleue est négative, inversez la direction du transformateur de courant mesurant l’importation/exportation du réseau.

Il suffit de vous connecter avec votre compte installateur, d’aller sur l’écran d’installation, de cliquer sur l’option de remplacement du dispositif puis sur l’option de remplacement. Saisissez le numéro du nouvel ECU ou du nouveau micro-onduleur, puis cliquez sur le bouton de validation.

Consultez notre guide d’utilisation d’EMA en allant sur le site Web APsystems de votre région, puis dans la section Ressources > Bibliothèque.

Il n’y a pas de problème, la puissance du module dépend du taux d’illumination du soleil et de la température du module. Cliquez ici pour plus d’informations.

Il suffit de vous connecter à votre compte installateur et de vous rendre dans la section d’enregistrement de l’utilisateur. Puis, suivez les consignes à l’écran pour compléter l’enregistrement. Pour consulter le guide d’utilisation d’EMA, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque.

ECU

L’UID ou numéro de série se trouve à l’arrière ou sur le côté du dispositif. Il s’agit d’un nombre à 12 chiffres commençant par « 2 ».

Consultez le guide de compatibilité des ECU et des onduleurs pour plus d’informations.

Les passerelles ECU-R et ECU-C peuvent être connectés à Internet avec un câble Ethernet ou une connexion WiFi. Si vous utilisez un câble Ethernet (qui constitue la méthode la plus recommandée et la plus fiable), il suffit de connecter le port Ethernet sur le dispositif ECU-R à un port Ethernet libre sur le routeur ou commutateur. Si vous utilisez le WiFi intégré, ouvrez ECU APP, allez dans les paramètres, sélectionnez WLAN et cherchez un réseau WiFi à portée. Choisissez le routeur du propriétaire, saisissez le mot de passe et appuyez sur OK. Reportez-vous à notre vidéo YouTube sur le dispositif ECU-R pour connaître la marche à suivre

La communication Zigbee utilise la fréquence 2,4 GHz, la même que le WiFi dans votre domicile ou sur votre lieu de travail.

Veillez à avoir une distance de vue ne dépassant pas 50 m, vérifiez que l’antenne Zigbee est bien installée, que les numéros de série des onduleurs ont bien été enregistrés dans l’ECU et que les onduleurs sont compatibles avec l’ECU.

Pour connaître les instructions d’installation, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque. Vous pouvez également consulter les vidéos d’installation APsystems sur notre chaîne YouTube

Pour connaître les instructions d’installation, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque. Vous pouvez également consulter les vidéos d’installation APsystems sur notre chaîne YouTube

Non, les micro-onduleurs doivent être scannés avec l’application ECU APP et synchronisés avec l’ECU-R/C pour qu’ils puissent communiquer et démontrer la production d’énergie.

Vérifiez que vous avez bien fait le branchement sur le port Ethernet et non pas sur le port RJ45 Signal/RS485 de l’ECU. Vérifiez également que vous êtes directement branché sur le routeur et non sur un commutateur ou un dispositif EoP. Enfin, vous pouvez essayer avec un autre câble Ethernet, car il arrive que les câbles deviennent défaillants. (Pour les systèmes commerciaux, en général vous devez utiliser un adresse IP forcée avec ECU APP déterminée par le responsable informatique de l’établissement.]

Non, l’YC500 utilisait le protocole CPL, tandis que les onduleurs YC600 et QS1 utilisent Zigbee, un protocole entièrement différent. Il faut utiliser deux ECU différentes et différents câbles/accessoires, mais les données peuvent être aisément fusionnées sur EMA.

L’ECU peut communiquer avec environ 400 modules solaires, soit environ 200 YC600 et 100 QS1. Les sites plus importants peuvent nécessiter plusieurs ECU pour garantir une communication stable.

Oui, mais cette fonction n’est disponible qu’avec la passerelle ECU-C. Pour cela, configurez la fonction « zéro réinjection » de l’ECU-C.

Vous pouvez apprendre la procédure étape par étape pour la fonction « zéro réinjection » de l’ECU-C en vous rendant sur le site Web APsystems à la section Ressources > Bibliothèque.

Déplacez l’écran à l’écart de la lumière directe du soleil, redémarrez-le et regardez si le problème a été résolu. S’il est toujours présent, envoyez un e-mail à l’équipe d’assistance technique APsystems locale pour recevoir de l’aide.

La mention « -W » ou « -Web » signifie que l’ECU n’a pas de connexion Internet stable. Redémarrez l’ECU, changez de câble ou vérifiez la connexion Internet.
Si ces manipulations ne fonctionnent pas, merci de contacter l’équipe support technique de APsystems

L’ECU-R est une passerelle de monitoring de base, tandis que l’ECU-C possède des fonctions plus avancées : fonction mesure de l’énergie, zéro réinjection et pilotage d’un relai pour gestion de l’énergie excédentaire.

Pour l’ECU-3 uniquement, suivez les directives relatives au document de formation ECU-3. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Web APsystems de votre région et allez dans la section Ressources > Bibliothèque.

ECU APP est fortement recommandée, car la fonction de scan permet de bénéficier d’une installation fiable et aisée. Cependant, il est également possible de passer par EMA si nécessaire.

Oui, vous pouvez acheter des rallonges auprès de n’importe quel fournisseur tiers. Cherchez une antenne WiFi de 2,4 GHz avec des connecteurs SMA mâle/femme. La longueur maximale est de 20 m.

Non, merci d’utiliser les tores APsystems 80 A et 200 A disponibles auprès de votre distributeur local.

Non, aucun accès Web en local n’est possible pour l’ECU-R.

APP

L’application Array APP n’est plus utilisée. Pour réaliser le mappage de vos systèmes, connectez-vous à votre compte installateur EMA.

Ce message indique que l’ECU ne parvient pas à communiquer avec les onduleurs. Contrôlez les points suivants :
• Vérifiez que les onduleurs sont compatibles avec cet ECU (Zigbee, pas CPL)
• Vérifiez que les bons numéros de série ont été saisis pour les onduleurs.
• Vérifiez que l’antenne Zigbee est/était bien branchée sur l’ECU et pas obstruée par des obstacles de grande taille.
• Vérifiez que la distance entre l’ECU et les onduleurs ne dépasse pas 50 m.

ECU APP est un outil à destination des installateurs, qui l’utilisent pendant la configuration initiale de votre système. EMA APP est l’outil de monitoring utilisé par les propriétaires de système pour suivre leur production d’énergie depuis leur smartphone.

DIVERS

Les onduleurs APsystems sont universels et compatibles avec toutes les solutions de stockage à couplage AC actuellement disponibles sur le marché. Nous ne pouvons pas recommander de marque ou de modèle en particulier, il s’agit d’un choix professionnel qui doit être fait en fonction des caractéristiques et fonctionnalités désirées.

Les micro-onduleurs APsystems sont conçus pour être reliés au réseau électrique, il ne peuvent en aucun cas être alimentés par un groupe électrogène sur une installation en boucle fermée. La politique de garantie APsystems stipule clairement que l’utilisation de micro-onduleurs avec un groupe électrogène n’est pas prise en charge.

Contactez le site local de traitement des déchets électroniques.

APsystems ne propose pas de schémas électriques ni de plans de demande de permis à destination du fournisseur d’électricité.

Oui, l’ECU-R possède une fonction de suivi hors ligne (normalement utilisée par les installateurs) qui peut être utilisée par les clients qui n’ont pas accès à Internet. La fonction de suivi hors ligne est accessible en appuyant sur le bouton « AP » sur le côté de l’ECU pendant environ deux secondes avant de le relâcher.Cette action active le point d’accès WiFi de l’ECU pendant 1 heure. Il suffit alors de connecter votre téléphone au réseau WiFi (ECU-R_216xxxx) de l’ECU, puis d’ouvrir ECU APP et d’accéder à l’onglet des données pour consulter les données en temps réel, la puissance et l’énergie. (Remarque : mémoire limitée, contrôler avec l’installateur.) Remarque : APsystems recommande toujours que l’ECU soit connecté à Internet (connexion filaire ou routeur GSM) pour garantir que l’ECU et les onduleurs puissent être mis à jour avec la dernière version du logiciel et du micrologiciel pendant la durée de vie du système.

Non, APsystems ne propose pas cette fonctionnalité, de même que les onduleurs de chaîne actuellement disponibles sur le marché en raison des nouvelles exigences NEC d’arrêt rapide.

APsystems est compatible avec de nombreux programmes de simulation PV disponibles sur le marché, notamment : HelioScope, PVsyst, PVSol, Archelios, SAM et PVWatts.

L’API n’est disponible que pour certains installateurs. Les appels d’API actuellement disponibles incluent cinq appels de niveau système. L’accès à l’API nécessite un nom d’utilisateur unique et un mot de passe fournis par APsystems au cas par cas, et un abonnement annuel payant doit être souscrit. Contactez votre représentant APsystems pour plus d’informations. Les appels actuellement disponibles sont les suivants :
• Puissance actuelle
• Production quotidienne
• Production mensuelle
• Production annuelle
• Production totale

Non, les micro-onduleurs APsystems sont conçus pour être utilisés avec des modules solaires modernes et non avec des éoliennes.

APsystems autorise jusqu’à 30 m de rallonge sur les transformateurs de courant d’usine avec un câble CAT 5e standard, avec jusqu’à quatre transformateurs de courant par câble.

Cette page n’a pas répondu à votre question ? Besoin d’aide?