Choisir un module PV approprié peut augmenter la production d’électricité. Explications …

Cet article aborde plusieurs notions et indicateurs de performance des modules PV,  permettant de guider les installateurs vers les bonnes pratiques en matière de dimensionnement modules et micro-onduleurs.

 

Qu’est-ce que le ratio de surdimensionnement CC-CA entre un module PV et un
onduleur ?

Dans une conception classique d’un système photovoltaïque, la capacité des modules PV (puissance totale CC) dépasse la capacité de l’onduleur (puissance CA) : c’est ce qu’on appelle le ratio de surdimensionnement CC-CA. Cette approche du surdimensionnement est de plus en plus utilisée. Une conception raisonnable de ce rapport de surdimensionnement peut en effet optimiser l’utilisation des onduleurs, réduire le coût des équipements du côté CA et maximiser les bénéfices globaux.

Pourquoi avons-nous besoin du ratio CC-CA ?

La puissance STC du module PV est la puissance de sortie maximale dans les conditions du laboratoire d’essai (intensité du rayonnement solaire à 1000W/M2, température à 25°C, spectre AM1.5). Cependant, l’environnement réel est complexe et changeant, et la puissance de sortie des modules est toujours affectée. En raison de nombreux facteurs , certaines pertes se produiront inévitablement, de sorte que la puissance de sortie du module est toujours inférieure à sa puissance STC nominale. Les facteurs susceptibles d’affecter la puissance de sortie des modules sont les suivants :

  1. Les ressources solaires 
  2. La dégradation des panneaux solaires
  3. L’angle du panneau solaire ( ou azimuth)
  4.  D’autres facteurs

Résumé :

Cet article démontre que la puissance de sortie réelle des modules est inférieure à leur puissance nominale. Afin d’améliorer le taux d’utilisation de l’onduleur, l’utilisation d’un surdimensionnement côté
CC (ou DC) est considérée comme une bonne pratique. En utilisant l’exemple de simulation NREL-SAM, les données prouvent que l’augmentation du rapport CC-CA entraînera une production d’électricité plus élevée. Bien qu’il puisse y avoir une perte par écrêtage, l’augmentation de la production d’électricité du système est toujours supérieure à la perte causée
par l’écrêtage.

 

Le rapport optimal entre le courant continu (CC) et le courant alternatif (CA) nécessite un examen complet des avantages de la production d’électricité du système, des coûts d’installation du système, des coûts d’exploitation et de maintenance, et de production globale du système (la perte de production des modules et des effets mismatch associés etc.), afin de trouver un équilibre entre l’augmentation des coûts en surdimensionnementant côté CC et des gains de revenus générés par la production d’électricité du système. Un rapport CC-CA raisonnable peut augmenter les bénéfices du système, réduire le coût du système par kilowatt-heure et maximiser les bénéfices globaux.

Télécharger l’article complet ici

« Le DS3, une architecture complètement nouvelle » – Interview de Dr LUO, CTO & co-fondateur d’APsystems

Le co-fondateur et CTO d’APsystems, basé à Cupertino, dans la Silicon Valley, dévoile le contexte technologique du micro-onduleur le plus puissant du marché: le NOUVEAU duo DS3 (pour Dual, Single-phase, 3ème génération) prévu pour Septembre 2021.

Dr Luo, APsystems prévoit de lancer très prochainement son micro-onduleur duo de 3e génération, en quoi ce produit diffère-t-il des générations précédentes ?

« Cela fait maintenant une décennie que nous nous sommes progressivement imposés comme la référence mondiale des micro-onduleurs multi-modules pour l’industrie solaire. Notre expertise en électronique de puissance nous permet de concevoir et de fabriquer une large gamme de solutions MLPE (Electronique de puissance au niveau du module) en plus de notre gamme bien connue de micro-onduleurs. Concernant notre gamme de micro-onduleurs duo, la 1ère génération avec le YC500, lancée il y a huit ans, a reçu un accueil phénoménal sur le marché mondial et a fortement renforcé notre idée qu’une solution micro-onduleur duo avec 2 MPPT reliant deux modules avait tout son sens. Depuis, nous n’avons cessé d’innover, année après année, avec des produits toujours plus puissants, intégrés et intelligents. En 2017, nous avons lancé la 2ème génération de micro-onduleur duo monophasé, le YC600, qui, au-delà d’une puissance de sortie AC supérieure, intègre la technologie de communication Zigbee avec tous les avantages compétitifs qu’elle apporte en termes de vitesse du signal, de robustesse et de facilité d’installation pour les professionnels. L’entreprise a également choisi d’intégrer ce protocole de communication à l’ensemble de la gamme de produits.

 

À ce stade, nous devions également rendre nos produits interactifs avec les réseaux électriques : une fonctionnalité communément appelée RPC (Reactive Power Control) ou gestion du facteur de puissance réactif, de plus en plus demandée par les fournisseurs d’énergie qui permet de mieux gérer les pics de puissance photovoltaïque dans le réseau et de faciliter son intégration. C’est une exigence, déjà en vigueur dans des pays comme l’Allemagne, les États-Unis, l’Italie ou l’Australie, qui se développe progressivement dans le monde entier et notamment en Europe.

Le DS3, notre micro-onduleur duo de 3ème génération prévu pour une commercialisation prévu Septembre 2021, rassemble non seulement toutes les innovations des générations précédentes mais va encore plus loin. Tout d’abord, il repose sur une architecture entièrement nouvelle qui fournira une puissance 50% plus élevée ainsi qu’un rendement encore amélioré. Nous avons également renforcé la sécurité des données en tirant parti du module Zigbee de Texas Instruments, une référence mondiale dans ce domaine, sur lequel nous ajoutons un outil de cybersécurité appelé Karamba pour rendre la programmation du code totalement inviolable et toutes les données de production PV traitées par nos clients entièrement sécurisées. En termes de conception, d’esthétique produit et de matériaux utilisés pour le boîtier, nous avons également opté pour une conception innovante, optimisée et compacte combinant de l’aluminium moulé à l’avant et un polymère robuste à l’arrière rendant le produit plus léger tout en maximisant sa puissance.

Tous les composants sont toujours encapsulés avec du silicone pour réduire le stress sur les composants électroniques, faciliter la dissipation thermique, améliorer les propriétés d’étanchéité et assurer une fiabilité maximale du système. Nous procédons à un ensemble de test rigoureux, y compris 20000 heures de test de durée de vie accélérée du produit et de nombreuses autres procédures qui font partie de notre processus decertification ISO 9001. Cette génération est également le résultat d’un travail d’intégration sans précédent qui nous a permis de réduire de 20% le nombre de composants tout en délivrant 50% de puissance AC supplémentaire par rapport à l’YC600, notre génération actuelle. Cette prouesse technique, avec une sortie record de 900 W AC est une première dans l’industrie sur un micro-onduleur duo ! Avec un rendement de 97% et une large plage de tension de fonctionnement MPPT, le DS3 pourra connecter deux modules jusqu’à 650 Wc chacun. Il prend en charge toutes les exigences des fournisseurs d’énergie pour le contrôle et la programmation à distance. Les fonctions de mise à niveau à distance ont également été améliorés pour garantir toutes les exigences futures. Le produit passe actuellement par toutes les certifications réseaux et conformités de sécurité. Le DS3 est un produit interactif avec le réseau qui démocratisera encore plus l’utilisation des micro-onduleurs dans les segments du marché solaire résidentiel et multi-résidentiel. »

La SCEA Folie Rouge en Vendée opte pour la technologie micro-onduleur APsystems sur 600m2 de toiture

Réalisée par Energie Solaire 85, cette installation de 100 Kw conjugue haute rentabilité et sécurité maximale grâce à l’YC1000 d’APsystems.

Lorsque Quentin Moreau (En photo ci-dessus)  reprend l’entreprise familiale, la SCEA Folie Rouge, vient de se reconvertir dans les céréales après une activité principalement tournée vers l’élevage de bovins. Une exploitation de 90 hectares où sont cultivés Maïs, Blé tendre, Tournesol et Colza. Elle dispose donc d’un bâtiment de stockage de 45 mètres de long par 20 de large propice à une installation PV. C’est la rencontre avec Mr Lévêque, électricien de formation et installateur Photovoltaïque depuis 2017 (Photo ci-dessous en compagnie sa soeur, Mme Lévêque associée à l’entreprise), à la tête d’Energie Solaire 85, entreprise à taille humaine reconnue localement pour son sérieux, qui guide Mr Moreau dans ce projet.

« J’ai rapidement réalisé le potentiel de cette toiture inexploitée et ai souhaité la rendre productrice d’énergie. Par contre, en vue de projets futurs potentiels concernant ce hangar, je ne souhaitais faire aucune modification dans le bâtiment; hors de question de créer un local onduleur et d’ajouter une contrainte supplémentaire au hangar. Je stocke entre autre, du fourrage dans ce hangar. Il me fallait donc une sécurité maximale, être complètement libéré du risque incendie et biensur opter pour un projet rentable. »  a déclaré Mr Moreau, Propriétaire de l’exploitation Folie Rouge. « Mr Lévêque m’a présenté la technologie micro-onduleurs APsystems qui a répondu point par point à mes attentes« .

« Ici nous avons 330 modules et un peu plus de 80 Micro-onduleurs YC1000 triphasés natifs dont chacun connecte 4 modules de 330 Wc. Nous prévoyons une production d’environ 130000 Kwh/an, soit un projet qui atteindra sa rentabilité au bout de 9 ans. » dit Mr Lévêque « C’est une installation dont nous sommes fiers car elle démontre toute la place que ce type de micro-onduleur peut prendre au-delà du résidentiel. Mon équipe et moi sommes convaincus par cette technologie qui présente énormément d’avantages tant sur le plan de la facilité d’installation pour nous qu’en terme d’exploitation de la centrale chez le client. La garantie produit est de 20 ans et nous sommes capables de superviser en temps réels et très finement le fonctionnement de l’installation, ce qui nous permet d’offrir un service de maintenance de grande qualité au moindre coût« .

Le YC1000, 1er micro-onduleur solaire triphasé natif de l’industrie (pas d’équilibrage de phase), il fonctionne sur la plage de tension 230V / 400V, il connecte 4 modules PV haute puissance,  offre 1130 watts de sortie maximale, une communication ZigBee avec la passerelle ECU, les relais VDE126-1-1/A1 intégrés et un monitoring gratuit par panneau.

Cette technologie révolutionnaire est disponible uniquement chez APsystems.

  • Puissance max de 1130W AC
  • Triphasé natif (pas d’équilibrage de phase)
  • 230V / 400V
  • Relais VDE126-1-1/A1 intégrés
  • Communication ZigBee
  • Monitoring par module

 

Lire l’article de l’inauguration de cette installation paru dans Ouest France le 23 Juillet 2020

 

SCEA Folie Rouge

Lieu : Marsais Sainte Radegonde, Vendée (85)
Taille: 100kW
Modules: Peymar 330W
Nbre de modules: 330
Micro-onduleurs : YC1000 
Nbre de micro-onduleurs: 81
Distributeur: YESSS Electrique
Installateur: Energie Solaire 85

Interview Dr Ling, co-fondateur et Chairman d’APsystems

Lorsque les temps incertains défient l’innovation, de nouvelles opportunités brillent pour longtemps.

Cette année marque le 10ème anniversaire d’APsystems. Alors que la situation mondiale fait face à des défis inattendus sur de nombreux fronts au cours de cette année très particulière 2020 avec la pandémie de coronavirus, le Dr Zhi Min Ling, co-fondateur et Chairman d’APsystems, partage son point de vue sur son histoire entrepreneuriale avec APsystems depuis ses tout débuts, lorsque les effets économiques de la crise financière de 2008 étaient toujours fortement présents jusqu’où APsystems se trouve aujourd’hui, étant devenu le premier fournisseur de micro-onduleurs multi-modules dans le monde. Comme si faire preuve de résilience face à l’incertitude pouvait également être un élément clé pour créer des opportunités durables.

2020 est l’année où APsystems fête sa 1ère décennie, comment vous sentez-vous ?

Heureux, honoré et reconnaissant. Il s’agit d’une étape importante pour l’entreprise, en particulier dans cette industrie des onduleurs en évolution très rapide qui est au carrefour des secteurs de la microélectronique de haute technologie, de l’énergie et du bâtiment respectueux de l’environnement. Rester en vie est une chose, mais croître de manière rentable lorsque vous devez investir massivement dans la R&D d’un côté, tout en conservant suffisamment d’agilité pour vous adapter à un marché émergent en constante évolution de l’autre, est un autre défi. Le fait que nous progressions depuis 10 ans tout en atteignant la rentabilité chaque année depuis 2012 est principalement dû au travail, à la détermination et à la patience des centaines de personnes talentueuses et engagées qui ont rejoint et cru en cette entreprise au fil des ans.

 Qu’est-ce qui vous a encouragé à créer APsystems ?

Et comment l’entreprise a-t-elle évolué au fil des ans ? L’entreprise a changé radicalement à coup sûr. Je pense que nous pouvons envisager le développement de l’entreprise en deux phases. La fondation 2010-2012 : c’était le tout début où toutes les priorités étaient axées sur la mise en place de notre expertise dans la conception de convertisseurs électroniques de puissance pour créer une solution de micro-onduleur robuste et rentable. En l’espace d’environ deux ans, nous avons réussi à concevoir, fabriquer et lancer nos premiers micro-onduleurs avec un « single » le YC250 et le duo YC500 qui deviendra  très vite le duo le plus vendu dans le monde. Nous avons établi notre siège social à Jiaxing, en Chine, où nous fabriquons encore nos produits grâce à l’aide du groupe TDG, notre principal actionnaire et nous partageons notre département de recherche et développement entre Jiaxing et Cupertino. Ensuite, la 2ème phase a été caractérisée par une obsession : faire croître APsystems à l’international sans compromettre la rentabilité. Bien que nous soyons toujours dans cette phase de rentabilité constante chaque année depuis 2012, je dirais qu’au cours des six dernières années (2013-2019), et surtout depuis qu’Olivier Jacques a rejoint l’entreprise en 2015, nous avons réussi à nous structurer par Business Units sur tous les continents, nous permettant aujourd’hui de servir nos clients dans plus de 80 pays.

Quels ont été les principaux défis rencontrés en cours de route ?

C’est assez fascinant de pouvoir faire partie de cette révolution solaire. Aider à faire du solaire une solution d’énergie propre abordable pour tout le monde sur cette terre est une source d’inspiration, mais bien sûr, les défis technologiques sont grands. Si vous prenez les communications par exemple, les micro-onduleurs gèrent un nombre considérable de points de données qui doivent être communiqués en retour depuis les micro-onduleurs via la passerelle et vers la plateforme de surveillance dans le cloud. Cela signifie que lorsque des systèmes comme le YC1000, QS1 et YC600 appliquent des mises à niveau de micrologiciel à distance, cela crée un flux de données bidirectionnel exigeant et la communication CPL traditionnelle risque d’être insuffisante. C’est la raison pour laquelle nous avons modifié notre portefeuille vers le Zigbee sans fil haute vitesse, qui est jusqu’à trois fois plus rapide que la communication CPL conventionnelle, créant un réseau maillé local de 2,4 GHz pour une communication de données rapide et fiable entre les micro-onduleurs et la passerelle.

Un autre défi permanent a été de s’adapter aux besoins d’un marché de plus en plus complexe. L’intégration progressive du PV dans les réseaux électriques a obligé les fabricants d’onduleurs de nombreux pays à commercialiser des produits capables d’interagir en temps réel avec les opérateurs de réseau. Que ce soit pour ajuster instantanément la production photovoltaïque, en fonction de l’état du réseau, ou pour empêcher le renvoi d’électrons, réaliser une telle fonctionnalité de manière fiable pour les 20 prochaines années avec un produit plus petit qu’une feuille A4 et pesant en moyenne 3 kg est une véritable réussite en matière d’intégration technologique, impliquant des capacités de R&D, de fabrication et de test très sophistiquées.

Comment la situation pandémique affecte-t-elle votre activité ?

Lorsque le COVID-19 est apparu pour la première fois en Chine au début de l’année, nos activités ont été relativement épargnées car une partie de notre production provient de l’extérieur de la Chine, même si un ralentissement de la fabrication s’est produit pendant une période d’environ 1 mois au premier trimestre. La bonne nouvelle est que, comme nous maîtrisons l’infrastructure de production, nous avons pu augmenter rapidement notre taux de production lorsque la situation s’est améliorée quelques semaines plus tard, assurant une continuité constante d’approvisionnement à tous nos clients et entrepôts à travers le monde.

Malgré l’agilité inhérente de nos partenaires distributeurs et installateurs solaires qui sont restés ouverts et ont poursuivi leur travail dans la mesure du possible, nous avons inévitablement été confrontés à un ralentissement de notre activité commerciale ce trimestre. L’incertitude est le paramètre le plus difficile à gérer lorsqu’elle dure, elle est la même pour tous en tant qu’individu mais c’est aussi une véritable opportunité de se confronter et de se remettre en question en franchissant ces obstacles avec résilience.  Je suis convaincu que la créativité et la flexibilité de notre industrie vont rapidement conduire à une reprise au cours du 2ème semestre de cette année.

 Quelle est la prochaine étape pour APsystems ?

APsystems est désormais bien reconnu pour son leadership dans les solutions de micro-onduleurs multi-modules proposant des produits innovants et conçus pour durer. C’est l’ADN de l’entreprise et continuera de l’être. Nous prévoyons de lancer plusieurs nouveaux micro-onduleurs au cours des 18 prochains mois, y compris un nouveau micro-onduleur QUAD triphasé natif à la fin de cette année, mais notre ambition pour l’avenir est également d’augmenter notre position dans le segment plus large de l’électronique de puissance au niveau module (MLPE). Nous avons récemment lancé, en particulier aux États-Unis, APsmart, un nouvelle Business Unit qui comprend des produits de sécurité avancés tels qu’un dispositif de coupure réseau rapide au niveau du module MLRSD (Module Level Rapid Shut-Down) pour répondre aux nouvelles réglementations de sécurité sur les projets solaires de plusieurs MW. Le système APsmart MLRSD est un appareil certifié SunSpec Alliance qui maintient une communication constante entre le RSD et l’émetteur, surveillant constamment la tension et le courant. APsmart propose des dispositifs de coupure rapide (RSD) de chaque module photovoltaïque. C’est un système à la pointe de la technologie, idéal pour tout onduleur central nouveau ou existant. APsystems travaille également sur un système modulaire de stockage d’énergie couplé AC (ESS) pour le résidentiel où la priorité, comme pour tous les produits que nous fabriquons, est donnée à la haute qualité et la fiabilité.

Téléchargez l’article complet ici

APsystems est fier de remporter le sceau “Top Brand PV » de la part d’EUPD Research dans la catégorie des onduleurs sur le marché Français.

Sur la base d’années de recherche, EuPD a développé un modèle d’évaluation annuel pour mettre l’accent sur les aspects d’une gestion réussie de marque. Les résultats des données de recherche collectés auprès des installateurs constituent la base de cette évaluation entièrement indépendante, et plus de 10 facteurs individuels ont été pris en compte dans l’analyse de la marque APsystems .

EUPD Research a plus de 15 ans d’expérience dans la conduite d’interviews auprès d’installateurs du secteur. Ce dialogue constant est unique sur le marché PV. Nous sommes ravis de décerner à APsystems le “Top Brand PV Seal” dans la catégorie des onduleurs sur le marché Français. Ce sceau unique est le résultat d’analyse et d’entretiens réalisés auprès de plus de 100 installateurs basés en France au cours du dernier trimestre 2019”. A déclaré Saif Islam, Senior Consultant chez EUPD research.

Le sceau est conçu pour présenter une vue complète de la marque, dans laquelle interviennent les aspects liés à la notoriété et la satisfaction de la marque ainsi que sa présence dans la distribution et sa capacité à devenir pour les installateurs une marque référence dans leurs recommandations clients. Les propriétés techniques et les caractéristiques des produits de la marque jouent bien évidemment un rôle dans cette appréciation des professionnels du solaire. Expert en électronique de puissance au niveau du module (MLPE) depuis 10 ans, APsystems compte déjà plus de 110 brevets sur ses produits et est devenu le numéro 1 mondial sur le segment des micro-onduleurs multi-modules pour le solaire.

Proposant la plus large gamme de solutions micro-onduleurs avec l’YC600 et le QS1 en monophasés pour le résidentiel et l’YC1000 en natif triphasé pour les grandes toitures, APsystems continue d’être un chef de file en matière d’innovation photovoltaïque servant ses clients dans plus de 80 pays dans le monde avec une équipe et un bureau local , proche de ses clients Français, basés à Lyon .

 

Venez rencontrer l’équipe APsystems sur le stand au Salon Bepositive à Lyon, du 14 au 16 Décembre 2021

Avec plus de 650 exposants et 30000 professionnels des énergies renouvelables, des bâtiments et des technologies durables ,BePOSITIVE est devenu un lieu de rencontre incontournable entre les installateurs solaires, les fabricants, les prescripteurs et plus encore. Avec des bureaux implantés à Lyon depuis 2016, toute l’équipe européenne APsystems sera ravie de vous accueillir sur le stand 2.1F12 où nous vous présenterons l’ensemble de la gamme de micro-onduleurs multi-modules parfaitement adaptée à des projets d’autoconsommation individuelle ou collective.

 

Venez décrouvrir la 3ème génération micro-onduleurs monophasés DUO APsystems,  la  nouvelle série DS3, disponibles en 2 versions DS3-L de 730 W AC et  DS3 de 880 W AC. Connectant des panneaux jusqu’ 650 Watts  chacun, la série DS3 offre jusqu’ à 50% de puissance supplémentaire, une rendement de 97% et un design compact. Utilisant les mêmes câbles et accessoires que l’YC600 et le QS1 il permet une flexibilité et une facilité de mise en oeuvre en toiture et bénéficie d’une technologie de communication integrée ZigBee permettant un cryptage des données assurant une sécurité et confidentialité maximales à l’utilisateur.

Participez au  concours Photos DS3 ! 

Concours ouvert aux professionnels pour des installations utilisant la série de micro-onduleur DS3.

Venez échanger avec notre équipe vente, support technique, marketing ou logistique  sur nos solutions micro-onduleurs actuelles et à venir..

Commandez votre badge d’accès GRATUIT sur www.bepositive-events.com avec le code GMEXP

Date: 14-16 Décembre 2021

Stand: 2.1F12

Lieu: Eurexpo, Lyon, France

Venez rencontrer l’équipe APsystems sur le stand 6L29 au Salon Bepositive à Lyon, du 13 au 15 février 2019

Se tenant tous les 2 ans à Lyon et réunissant plus de 550 exposants et 30000 professionnels des énergies renouvelables, des bâtiments et des technologies durables , BePOSITIVE est devenu un lieu de rencontre incontournable entre les installateurs solaires, les fabricants, les prescripteurs et plus encore.

Avec des bureaux implantés à Lyon depuis 2016, toute l’équipe européenne APsystems sera ravie de vous accueillir stand 6L29 où nous vous présenterons l’ensemble de la gamme de micro-onduleurs multi-modules parfaitement adaptée à des projets d’autoconsommation individuelle ou collective en résidentiel.

Venez décrouvrir les nouveaux micro-onduleurs DUO YC600 et QUAD QS1, deux micro-onduleurs monophasés, comportant respectivement 2 et 4 MPPTs et utilisant les mêmes câbles et accessoires pour une flexibilité et une facilité de mise en oeuvre en toiture jamais atteinte jusqu’ici.

Le QS1, nominé par le jury et donc en lice pour le concours des BePOSITIVE Award

s 2019, dont la cérémonie aura lieu le 13 février à 17h,

La technologie sur QS1 s’appuie sur la gamme de micro-onduleurs multi-modules à succès d’APsystems, offrant des coûts logistiques réduits, des fonctionnalités de communication ZigBee et de connexion intégrées et une plage de tension MPPT plus large pour une plus grande récupération d’énergie dans des conditions de faible luminosité.

Fondée en 2009 dans la Silicon Valley aux États-Unis, APsystems s’est développée pour devenir le numéro 2 mondial sur le segment des micro-onduleurs onduleurs solaires. Proposant une large gamme de solutions micro-onduleurs idéale pour le résidentiel et les grandes toitures, APsystems continue d’être un chef de file en matière d’innovation photovoltaïque en France. Certifié ISO9001 et ISO 14001 et rentable depuis 2012, APsystems propose des produits garantis jusqu’à 20 ans. APsystems sert à travers son réseau de partenaires, des milliers de clients dans plus de 80 pays dans le monde.

 

Venez échanger avec notre équipe vente, support technique, marketing ou logistique  sur nos solutions micro-onduleurs actuelles et à venir.

 

Ne manquez pas l’occasion de découvrir  de nouvelles innovations  APsystems  pour 2019  au salon Bepositive.

 

Date: 13-15 February 2019

Stand: 6L29

Lieu: Eurexpo, Lyon, France

APsystems lance une gamme de micro-onduleurs particulièrement adaptée au résidentiel de type collectif, article PLEIN SOLEIL Décembre2018

Le segment solaire résidentiel Européen a fait preuve d’un grand dynamisme. Adoptant les dernières technologies solaires, il peut désormais s’intégrer sur des projets multi-résidentiels complexes. Il se met ainsi au service des locataires, des propriétaires de systèmes mais aussi des sociétés de logement ou des bailleurs sociaux. Les micro-onduleurs APsystems alimentent des projets de logements sociaux à grande échelle dans toute l’Europe et aident les propriétaires de projets à réduire leurs coûts énergétiques. C’est particulièrement vrai aux Pays-Bas et en France avec les sociétés de logements sociaux, qui développent des projets ambitieux et ont adopté les dernières technologies de micro-onduleurs.

 

La combinaison de nos micro-onduleurs QUAD et DUO idéale pour les modules de forte puissance ainsi que leur capacité à interagir de façon intelligente avec le réseau tout en offrant des niveaux de visualisation de la production adaptés à la fois au locataire individuel et à la société immobilière ou au bailleur social de l’immeuble, garantissent une performance et une efficacité optimales pour ce type d’applications.

Découvrez également l’article sur Tecsol ici

APsystems lance le QS1, un Micro-onduleur pour Quatre Modules de 1200 W AC

ANAHEIM, USA – 24 septembre 2018 – APsystems dévoile au salon international Solar Power à Anaheim, Etats-Unis, le QS1, un micro-onduleur monophasé connectant quatre modules, idéal pour des applications résidentielles. Nouvelle conception pour les micro-onduleurs APsystems, le QS1 offre un temps d’installation 75% plus rapide, tout en offrant une puissance de sortie maximale et une vitesse de transmission des données jusqu’à 3 fois plus rapide que le Courant Porteur en Ligne. Une plage de tension MPPT plus large permettra une plus grande production d’énergie pour les propriétaires.

Premier du genre, le QS1 est conçu pour se connecter à des modules de haute puissance jusqu’à 375 W, avec une sortie AC de 300 W par canal, la plus élevée des micro-onduleurs. L’unité réduit également de manière significative le temps et les coûts d’installation, remplaçant quatre micro-onduleurs conventionnels pour chaque QS1 installé tout en fournissant quatre MPPT indépendants.

Le QS1 utilise un câblage AC commun avec le micro-onduleur Duo YC600 conçu pour deux modules. Associer QS1 et YC600 sur une même installation, offre une compatibilité flexible, améliorant la conception et l’implantation du site tout en optimisant la production de l’installation. Les deux micro-onduleurs utilisent également les mêmes passerelles de communication ; les installateurs peuvent choisir entre l’ECU-R, pour des installations résidentielles ou collectives, ou l’ECU-C, conçu pour réaliser une mesure de la consommation et des fonctions de pilotage des équipements avec relais avancées.

« La compatibilité avec le système de micro-onduleur YC600 existant, confère au QS1 un avantage sans précédent», a déclaré le directeur de la technologie et co-fondateur d’APsystems, le Dr Yuhao Luo. «La combinaison de micro-onduleurs duo et quadruples dans le même système offre une flexibilité de conception tout en offrant un avantage considérable en termes de main-d’oeuvre et d’installation par rapport aux micro-onduleurs classiques.»

Les systèmes solaires d’aujourd’hui nécessitent une architecture de communication plus robuste pour gérer un nombre de points de données et de mises à jour logicielles sur le terrain nettement supérieur. Un réseau maillé Zigbee sans fil de 2,4 GHz offre une vitesse de transmission des données améliorée, jusqu’à trois fois plus rapide que la communication CPL conventionnelle.

Le QS1 s’appuie sur la gamme de micro-onduleurs multi-modules à succès d’APsystems, offrant des coûts logistiques réduits, des fonctionnalités de communication et de connexion intégrées et une plage de tension MPPT plus large pour une plus grande récupération d’énergie dans des conditions de faible luminosité.

Le nouveau micro-onduleur sera présenté au stand APsystems # 2838 du 25 au 27 septembre à SPI.